Archive journalières: 20 janvier 2016

Blas Musik Pop de Vea Kaiser Presses de la Cité

Un premier roman qui a été très bien accueilli outre-Rhin. L’auteur, toute jeune (24 ans à la publication), est autrichienne et passionnée par l’histoire. Elle nous raconte la vie d’un petit village isolé des Alpes. Saint-Peter-sur-Angen est un peu une transposition moderne du village d’Astérix et Obélix. Ces Barbares font tout pour résister aux moeurs et coutumes des Civilisés. Ils conservent d’ailleurs leur idiome, retranscrit dans le roman (un morceau de bravoure pour la traductricetéléchargement (1) !).

Un jour, un des habitants apprend que son intestin est porteur d’un ver. Sa fascination pour cet événement (relatif) le poussera jusqu’à transgresser toutes les lois du village. En effet, délaissant femme et enfant, il reprend ses études pour devenir médecin. Plus tard, installé au village, il inoculera le virus du savoir et des études à son petit-fils, Johannes. Cherchant d’abord à fuir les Barbares, celui-ci va redécouvrir son village d’un autre oeil à la faveur d’un épisode déroutant.

L’auteur ne manque pas d’imagination et d’humour. Comme nous sommes tous les Barbares de quelqu’un, ce livre parlera à beaucoup. Les personnages sont attachants, les situations rocambolesques !  L’originalité de ce roman fait sa force mais peut aussi dérouté. Comme dans toute fable, il suscite cependant des réflexions approfondies et un véritable chemin d’apprentissage pour le personnage principal.

Jean Rochefort résume les classiques en langage djeun

Jean Rochefort avait déjà créé le buzz avec son résumé de Madame Bovary sur le blog « Les boloss des belles lettres » (2 millions de vues sur YouTube).

Il réitère l’expérience sur France 5, chaque jeudi soir à 20h35, pendant 3 minutes, juste avant l’émission littéraire La Grande Librairie.

Ses collaborateurs du blog, Michel Pimpant et Quentin Leclerc, ont quant à eux écrit un livre publié en 2013 chez J’ai lu : Les boloss des belles lettres : la littérature pour tous les waloufs.téléchargement

Voici un exemple de texte que vous pouvez écouter sur France 5 au sujet du Petit Prince de Saint-Exupéry :

« C’est un beau gosse aviateur qui se crashe dans le désert torride du Sahara. Il essaye de faire son MacGyver avec trois allumettes et un rouleau de PQ pour réparer sa carlingue, mais ça ne marche pas du tout ! Alors il tape la pose comme un boloss, et le lendemain, un p’tit keum lui dit tout de go : « Dessine-moi un mouton, gros ! » »

Décoiffant ! Le talent de Jean Rochefort, l’humour des textes et les références fonctionnent à plein régime. Même si, parfois, on ne comprend pas toujours le sens de tous les mots…