Archive mensuelles: décembre 2016

Le Gang des rêves Luca di Fulvio Slatkine & Cie 2016

1909, Cetta, 15 ans, s’enfuit d’Italie avec son enfant. Elle immigre à New-York afin d’échapper au patron, « celui qui possède la terre ». Mais le rêve américain n’est pas au bout du voyage. Pour gagner sa vie, elle doit se prostituer. Son fils, Christmas grandit dans les rues de Manhattan. Rejeté, il s’invente sa propre bande, les « Diamond dogs ». Un jour, il porte secours à Ruth, une jeune fille riche, laissée pour morte. Entre eux, se noue un lien indicible et particulier. Peu à peu, leurs situations sociales opposées les séparent. Christmas traîne avec des malfrats et prend des risques. Quant à Ruth, elle part pour la Californie. Le jeune homme sera-t-il à la hauteur du rêve de sa mère, celui d’être reconnu comme un vrai citoyen américain ? Retrouvera-t-il Ruth ?

Une saga de 700 pages qui se lit d’une traite ! La plupart des personnages sont attachants, avec de multiples facettes. L’histoire, bien rythmée, se déroule en courtes séquences passant des bas-fonds new-yorkais aux plateaux d’ Hollywood. C’est aussi une plongée dans les années 20, époque du cinéma parlant et de la radio. Mais également celle du règne des gangsters et des mafieux qui font la loi dans les quartiers pauvres. Les gens de couleur subissent la ségrégation. Cet aspect social et réaliste est quelque peu édulcoré par le destin des protagonistes. On ne va pas cependant regretter un peu d’optimisme et de …douceur (traduction du russe Slatkine, Slatkine & Cie est une jeune maison d’édition indépendante, créée en mars 2016, qui publie une dizaine de titres par an). L’auteur, a déjà écrit une dizaine de romans dont deux ont été adaptés au cinéma. A noter aussi la couverture du photographe danois Jacob Riis datant des environs de 1890. Il lutta contre la pauvreté à New-York.

ca. 1890s, Lower East Side, Manhattan, New York, New York, USA --- Three Children Sleeping in a Dirty Alley --- Image by © Bettmann/CORBIS

ca. 1890s, Lower East Side, Manhattan, New York, New York, USA — Three Children Sleeping in a Dirty Alley — Image by © Bettmann/CORBIS

Monsieur le Prof Flammarion 2016

livre-monsieur-le-prof

Monsieur le Prof a enseigné l’anglais au collège pendant 5 ans. Il a maintenant un poste fixe dans un lycée.Féru d’internet, il consigne ses anecdotes et pensées sur Twitter, Instagram, Facebook et autres blogs. Son livre se présente sous la forme d’un agenda. Pour chaque journée, il consigne, disons… un fait marquant ou une réflexion.Exemples : « On parle beaucoup des « élèves moteurs » mais peu des « élèves pots d’échappement » qui polluent l’atmosphère de la classe » ou encore mardi 29 novembre 4°1 « Annoncer la venue de l’inspecteur avec les larmes aux yeux + promettre goûter ». Corriger les copies, faire semblant de travailler en dehors des heures de cours et surtout, observer le comportement des élèves, cela constitue l’essentiel de son emploi du temps.

Sur le mode de l’humour grinçant et de l’exagération, voilà enfin les élèves vus par les profs ! Tout ce que les profs n’ont jamais osé dire, il l’écrit ! Et c’est assez jubilatoire… ***

 

Vera Kaplan de Laurent Sagalovitsch Buchet Chastel coll. Qui vive 2016

Un jeune homme récupère un courrier destiné à sa mère. Dans celui-ci, il apprend à la fois l’existence et le suicide de sa grand-mère, Véra Kaplan. Un journal intime accompagne la lettre. Elle y raconte sa vie pendant la guerre à Berlin. Cette jeune femme juive est arrêtée avec ses parents. Sa mère étant malade, la famille est conduite à l’hôpital juif de Berlin.C’est alors que Véra doit faire un choix terrible. S’inspirant de la vie de Stella Goldschlag, l’auteur aborde ici un sujet douloureux et méconnu, celui de ces quelques juifs qui trahirent leur communauté. Un livre émouvant qui suscite des sentiments ambivalents pour le personnage principal. L’auteur prête au petit-fils de Véra ces mots, sorte de conclusion : « Les destins extraordinaires sont le fait d’époques extraordinaires ».

vera-kaplan

Chaîne Youtube de la Médiathèque Edmond Charlot

Avec des moyens techniques pas énormes et surtout des moyens humains à la hauteur (animateurs à l’aise devant la caméra, une pointe d’humour, ayant travaillé leur sujet), voilà la chaîne Youtube pleine de conseils de lecture de la médiathèque Edmond Charlot (Agglo Hérault Méditéranée)

Une des chouettes vidéos tournée à l’occasion du festival de littérature jeunesse « La Maman des Poissons » avec Le clin d’oeil cinématographique dedans !

L’Archipel d’une autre vie d’Andreï Makine Seuil 2016

Un jeune homme suit un mystérieux inconnu dans la taïga. Ce dernier décide de lui raconter son histoire. Pavel Gartsev, comme il se nomme, est un vétéran de la seconde guerre mondiale. En 1952, il est rappelé sous les drapeaux. Cela lui permet de fuir un amour déçu. Il cantonne dans l’extrême orient russe. Désignés pour une mission très importante, Pavel et L'archipel d'un autre vie de Makinequatre autres militaires doivent traquer un prisonnier évadé. S’en suit un périple dans la taïga où les personnalités se dévoilent.  Pavel est troublé par les sentiments ambivalents qui l’habitent.Il parle « [du] pantin implanté dans nos cerveaux,  [qui] rendait chimérique toute idée d’améliorer l’humanité. Les grands médecins de l’âme espéraient extraire ce vibrion qui nous poussait à haïr, à mentir, à tuer. Mais sans lui, le monde n’aurait pas eu d’histoire, ni de guerres, ni de grands hommes. » Arrivera-t-il à quitter le pantin ?

Road-movie au coeur de la taïga, ce roman se lit facilement. Il interpelle sur l’humain et le sens de la vie, avec la nature sauvage et immense en toile de fond.

***

 

 

Jack London : l’appel de la vie !

ob_c31329_jacklondonuneaventur-preview

Sur Arte samedi le 3 décembre à 20h 50, le documentaire de Michel VIOTTE « Jack London, une aventure américaine »

Il  complète l’émission « La marche de l’histoire » du 29 novembre sur France Inter consacrée à l’auteur et à réécouter pour découvrir les multiples facettes de cette tornade insaisissable qui n’écrivait vraiment pas que pour les enfants !