Faubert à la Motte-Piquet de Laure MURAT

Essai de cartographie des lectures souterraines : durant plusieurs mois, l’auteure a noté les titres des livres lus dans le métro (comme elle l’avait vu faire à un passager auparavant) !

Mais elle ajoute ses commentaires sur les lecteurs, elle qui s’avoue un peu voyeuse, voyageuse. Le but est un peu le même que celui de cette rubrique, en plus élaboré.

FLAUBERT

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *