Goncourt du Premier roman

L’ Algérien Kamel Daoud a remporté le 5 mai dernier le Prix Goncourt du Premier roman pour son livre « Meursault, contre-enquête » aux éditions Barzakh et Actes Sud. Il donne une histoire au Daoudpersonnage de l’Arabe dans l’Etranger de Camus. Son oeuvre sera adapté au cinéma et au théâtre cet été par Philippe Berling.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *