Jean-Christophe RUFIN et les sangliers

Check point

A la faveur de la nuit, une bande de sangliers aventureux s’est fait disloquer par le TER que j’avais pris ce soir de décembre. Résultat indirect : j’ai demandé à ma voisine de me dire quelques mots à propos de sa lecture. La vitesse du train n’ayant plus rien d’Express, nous avons pu continuer à parler de choses et d’autres ensuite.

La lectrice, (environ 25 ans), profitait de son retour du travail pour lire ce roman acheté après avoir vu la couverture puisque l’auteur lui était inconnu avant. Le livre  a été rapidement lu puisqu’elle a adoré. C’est une lectrice régulière mais pas compulsive. Ce qui lui plait : le style fluide, les chapitres courts adaptés à une lecture sur cette distance. Le sujet : cinq personnes en mission humanitaires se rencontrent, se découvrent puis se séparent en deux groupes avec comme dénominateur commun une jeune fille .

Si vous voulez en savoir plus : Check Point

Au catalogue de la MD68, nous avons aussi l’édition en grands caractères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *