La Renverse d’Olivier Adam Flammarion

J’aime beaucoup l’écriture d’Olivier Adam. C’est toujours un plaisir de se laisser porter par sa plume et son style bien particulier. Cependant, les thèmes abordés sont toujours sombres. Ce livre n’échappe pas à la règle. Antoine vit en Bretagne avec Chloé. Il apprend fortuitement la mort de Jean-François Laborde. Cet homme politique aurait trempé dans une sordidetéléchargement (1) histoire sexuelle avec la mère du narrateur quelques années auparavant. Antoine décide d’assister aux obsèques et de se replonger dans son adolescence en banlieue parisienne : le pavillon qu’il habitait, ses amis, son père distant… Cette vie conventionnelle a volé en éclat lors de la médiatisation du scandale. Alors que la famille devait faire front commun, les parents d’Antoine n’ont fait aucun cas des sentiments de leurs enfants. Camille, le jeune frère d’Antoine quitta la maison. Antoine, lui, fit la connaissance de Laetitia, la fille de Jean-François Laborde. Les thèmes abordés sont complexes. Il y a bien sûr les faux-semblants, ce qui se cache derrière l’apparence des adultes, le cynisme et le côté sordide de certains hommes politiques. La réflexion porte aussi sur l’adolescence et les relations fraternelles. Comment supporter la réalité et grandir avec de telles cicatrices ? A travers ses personnages, l’auteur tente d’apporter des réponses. Avec la Bretagne pour toile de fonds.

3 Commentaires

  1. Marie-Claude

    Je lis peu de romans français, et je n’ai jamais lu Olivier Adam. Mais ici, ma curiosité est piquée. La dureté du sujet et la Bretagne en toile de fond? J’achète!

    Répondre
  2. Aurélie (Auteur de l'article)

    Merci pour ce message et bonne lecture !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *