La Voix des vagues de Jackie Copleton Les Escales 2016

La-voix-des-vagues de Jackie Copleton

Amaterasu et son mari ont choisi l’exil en pensant que s’éloigner du lieu de la tragédie serait un baume à leur douleur. Ils ont refait leur vie en Amérique, sans jamais réussir à oublier. Alors, lorsqu’ un homme se présente quarante ans plus tard comme leur petit-fils, rescapé de l’explosion nucléaire de Nagasaki, Amaterasu est perdue. Elle se remémore sa vie et celle de sa famille au Japon avant la catastrophe. Quel rôle les secrets de famille ont-ils joué dans le drame ?

L’auteur anglaise a vécu plusieurs années au Japon. Chaque chapitre est accompagné de la signification d’un mot-clé japonais qui illustre la mentalité et les traditions du pays. Ce roman permet effectivement de mieux connaître le Japon, notamment ce qu’ont vécu ses habitants pendant la seconde guerre mondiale. Il y a d’ailleurs des descriptions terribles après le bombardement atomique.

Ce livre est aussi un roman d’amour qui sonde  les profondeurs de la culpabilité. Il met en scène l’affrontement entre les sentiments et le code de l’honneur japonais.

Toutes les douleurs finissent par disparaître, avec le temps. Nous surmonterons ce mauvais moment. Nous redeviendrons une famille digne de ce nom. Ce que nous avons fait était la seule possibilité, il fallait le faire. Je regrette la douleur que cela a causé mais je n’en regrette pas l’issue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *