Les Simples de Yannick Grannec Anne Carrière

Les Simples_Grannec

L’histoire se déroule en Provence, en 1584. L’abbaye de bénédictines de Notre-Dame du Loup reçoit la visite de deux vicaires dont le jeune Léon de Sine. L’évêque de Vence espère, par leur entremise, découvrir des faits compromettants qui lui permettrait de faire main basse sur l’abbaye et ses revenus. En effet, Notre-Dame du Loup jouit d’une autonomie particulière octroyée par le roi et de recettes perçues par la vente de ses produits d’herboristerie. Mais Léon va tomber amoureux de la jeune novice Gabrielle d’Estéron, qui entend bien décider de son avenir.

Un roman richement documenté qui permet d’entrer dans la vie d’une abbaye de l’époque. Les personnages sont complexes et ambivalents au point que l’on a parfois du mal à s’attacher à eux. Le cloître est aussi le théâtre de luttes de pouvoir peu glorieuses. L’histoire est entrecoupée de recettes, de poésies et de dictons. Dense, au départ, elle nécessite de s’accrocher.  La dernière partie, au contraire, peut surprendre et se termine, sans mauvais jeu de mots, de manière endiablée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *