L’intérêt de l’enfant Ian McEwan Gallimard 2015

Le sujet du livre a suscité ma curiosité. Fiona May est juge des affaires familiales à Londres. Elle doit statuer sur un cas particulièrement douloureux. Adam, un jeune homme de 17 ans est atteint d’une leucémie. Pour le sauver, il lui faut absolument un traitement par transfusion sanguine. Or, lui et sa famille refusent en raison de leurs croyances religieuses. Fiona décide de se rendre à l’hôpital pour mieux comprendre le choix d’Adam. Elle se retrouve devant un garçon téléchargementparticulièrement brillant et sensible. Sur le plan personnel, elle-même  traverse une période difficile. Son mari lui a posé un ultimatum : soit elle se réinvestit dans leur vie de couple, soit il fréquente une autre femme. Quelles décisions Fiona prendra-t-elle pour l’avenir de son couple et celui d’Adam ?

Je n’ai pas « accroché » aux personnages du roman. Je m’attendais à plus d’émotions.Il est beaucoup question de droit et de jurisprudence. Il faut vraiment s’intéresser à cet aspect, certes bien documenté et illustré, mais un peu aride. D’autre part, l’image du (vieux) couple formé par Fiona et son mari est assez terne. Dommage car les thèmes abordés – le rapport entre morale, justice et religion – l’adolescence face à la maladie et à la mort – le devenir du couple – pouvaient prêter à une histoire plus passionnante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *