Archives de mots clés: Handicap

Un si petit oiseau de Marie Pavlenko Flammarion 2019

Marie Pavlenko a écrit entre autre, Le Livre de Saskia et Je suis ton soleil, qui a reçu plusieurs prix. Elle revient avec ce roman où il est question, comme son titre l’indique, d’oiseaux. Cette approche m’a un peu déroutée et j’ai hésité avant de commencer la lecture. En fait, le thème prédominant est celui du handicap. Abigail est victime d’un accident de la route dans lequel elle perd un bras. Cet événement va impacter toute sa famille. La jeune fille doit apprendre à vivre avec la douleur et le regard des autres. Alors qu’elle reste recluse chez elle, Aurèle et sa passion des oiseaux vont s’immiscer dans sa vie.

Ce roman est agréable et se lit rapidement. On comprend bien les sentiments qui agitent Abigail, sa colère, celle de sa sœur également qui a l’impression d’être transparente. Marie Pavlenko s’est inspirée de la situation vécue par sa mère, également amputée. J’ai apprécié le fait qu’ Abigail puise du réconfort dans la nature et l’observation des oiseaux. La vie d’ Aurèle est finalement plus complexe qu’il n’y parait de prime abord. Certains lecteurs ont reproché à l’auteur de présenter une famille aux réactions trop « parfaites » quand d’autres ont apprécié le traitement positif de l’histoire. A vous de vous faire une idée.

 

Un si petit oiseau_Pavlenko

Le rouge vif de la rhubarbe de Audur Ava Olafsdottir

Augustina, sorte de Fifi Brindacier islandaise, est profondément libre, comme sa mère partie en mission et son père évaporé après sa conception au milieu des rhubarbes. Ce n’est pas ses jambes en coton qui l’empêcheront de tracer sa route. D’ailleurs, elle a comme projet de gravir une vraie montagne, celle qui surplombe le village du bord de mer qu’elle sillonne avec ses béquilles. Les montagnes, elle connaît,elle en construit avec les mots, des mots précis et pleins de chaleur, comme ceux des lettres qu’elle échange avec sa mère du bout du monde et dont est rempli ce livre fort et sensible.

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

Réserver sur le catalogue de la MD68